Une des lectrices de ce blog m’a demandé, il y a quelques semaines, des conseils pour animer un atelier d’écriture pour enfants. Plutôt que de lui répondre personnellement, j’ai pensé à un article pour vous en faire bénéficier.

Je pense que dès que l’enfant commence à parler correctement et à bien comprendre le sens des mots, les parents peuvent d’adonner à des petits jeux autour du langage. Cela permet aux enfants de considérer leur langue comme un jeu.

Commencer ainsi leur donnera, à partir de l’âge de 6-7 ans, envie de se mettre à l’écrit avec plaisir! Tout ce que les parents peuvent faire en jouant avec la langue donnera confiance à leurs enfants par la suite dans le cursus scolaire.

Les enfants et l’imagination

Les enfants adorent utiliser leur imagination et écrire des histoires. Ou en inventer à l’oral. Pour faire écrire les enfants, nul besoin de se soucier de la grammaire ou de l’orthographe. Personne ne prépare un concours de dictée! L’écriture doit rester libre!

Le but est de faire émerger des idées d’histoires ou des points de départs. Si les parents montrent leur passion pour la lecture et l’écriture, leurs enfants suivront. Dans tous les cas, ils aiment écrire sur ce qui leur importe, leur monde du moment ou leur héros.

Approuvez toujours les idées de vos enfants, leurs pensées, leurs rêves et même leurs doutes. Soyez fiers de leurs productions et eux-mêmes éprouveront de leur fierté et apprendront la confiance en eux. Ils seront alors prêts à partager leurs eouvres.

Les enfants, pour poursuivre dans toute activité, doivent se sentir entourés et appréciés. Il faut leur fournir des stimuli depuis leur plus tendre enfance pour qu’ils aiment lire et écrire. J’ai consacré une partie de cet article à des jeux de lettres.

L’imagination, pour les enfants, est partie prenante du plaisir. Ils adorent inventer des histoires pour leurs jeux.

Ecrire à partir d’une photo ou d’une image

Les enfants sont des êtres très visuels, encore plus à notre époque, avec un accès aux écrans dès leur plus jeune âge. Ils développent aussi une mémoire auditive si vous leur racontez des histoires depuis leur plus tendre enfance.

Commencer à faire écrire les enfants ne saurait devenir une contrainte, encore moins une corvée pour eux. Ecrire doit TOUJOURS rester un plaisir. Prenez une photo personnelle, ou une image dans un magazine et faites-les d’abord parler. Bien sûr, vous les aiderez dans cette étape. Vous pouvez introduire des notions de premier plan, de centre, d’arrière-plan, de cadre, à gauche et à droite.

Choisissez une photo ou une image pas trop compliquée et qui évoquent un univers familier aux enfants. Ceci est à adapter en fonction de l’âge, bien évidemment. Ils aiment les châteaux, les chevaliers, les princes et les princesses, les dinosaures, etc.

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, vous pouvez coller des images sans textes et leur faire deviner les phrases, comme dans une bande dessinée. Les enfants ont une imagination débridée et galopante!

Vous pouvez aussi compléter cet exercice en faisant d’abord dessiner votre enfant. Il adorera être le concepteur et l’écrivain de son histoire. Laissez-le alors s’exprimer son imagination au travers des cases et des bulles, tel un grand scénariste!

De même, vous pouvez découper et coller des cartes de ses personnages préférés. Le jeu d’écriture consiste à inventer des histoires à partir de ces personnages (sorcières, lutin, roi, fée, surfer, astronaute, …), d’abord oralement, puis à l’écrit, avec des phrases courtes. Tirez au sort 3 cartes et faites associer des mots avec ces personnages.

Les histoires des ‘pourquoi‘ et des ‘comment

Qui n’a pas entendu le sempiternel “pourquoi …le ciel est bleu, etc?”? Des centaines de fois, comme moi, je suppose. Incitez les enfants à réfléchir sur la réalité de la vie quotidienne autour d ‘eux:

  • Pourquoi le soleil brille?
  • Pourquoi la mer est salée?
  • Pourquoi le ciel est bleu?
  • Où va le soleil pendant la nuit?
  • Pourquoi l’escargot porte une coquille sur son dos?
  • Comment sont apparues les montagnes?

Je vous conseille de vous procurer un livre qui explique ces phénomènes aux enfants. Ou de leur trouver des explications sur Internet adaptées à leur âge. En plus, vous les initierez à la culture scientifique. Je suis sûre qu’ils écriront des idées poétiques sur les questions qu’ils vous posent.

Compléter un texte à trous

Pour les enfants qui ne sont pas encore autonomes en écriture, écrire un texte à trous à deux mains peut se révéler un bon moyen de leur faire prendre confiance en eux. Vous passerez aussi un moment de complicité partagée. Petit à petit, l’enfant gagnera en autonomie et écrira de plus en plus de mots tout seul. Il peut aussi choisir les mots que vous écrivez dans le texte.

Utiliser les lettres autrement

Vous pouvez faire écrire votre enfant autrement qu’avec du papier. Procurez-vous des lettres aimantées ou des pâtes alphabet. Succès garanti! Les enfants adoreront écrire leur prénom dans la soupe du soir avec les lettres des pâtes. Vous pouvez tout aussi bien, sans être obligé de cuire les pâtes, de vous amuser à trier les lettres et à les coller sur une feuille de papier pour écrire une lettre, à qui l’enfant le souhaite.

Manipuler des pâtes ou des lettres aimantées à poser sur le frigo de la cuisine ou sur un tableau spécial fera travailler la dextérité, la motricité et la patience de l’enfant!

Pour les enfants qui ne sont pas encore autonomes dans leur écriture, pourquoi ne pas utiliser des lettres tampons? Ces tampons représentent les lettres de l’alphabet. Il en existe des rigolos qui représentent des petits monstres. Les enfants pourront aussi s’amuser à colorier les lettres!

Ecrire à la craie

Investissez dans un matériel peu coûteux: un tableau et des craies ou de feutres effaçables. Ecrire de cette façon les mots que l’enfant désire est espace de possibilités infinies. Il pourra ainsi laisser parler sa créativité et son imagination, en y ajoutant des dessins. Pensez à prendre des photos des œuvres ainsi réalisées.

Les jeux avec les lettres

Il existe des jeux avec les lettres, adaptés aux enfants, versions junior. Bien sûr, il y a le traditionnel et indétrônable Scrabble. C’est en plus une manière ludique d’écrire et de compter les points!

Vous pouvez jouer au pendu. Les enfants, de tous âges, adorent.

Il existe une quantité impressionnante de jeux de société autour des lettres pour les enfants:

  • Class Time, “la bataille des lettres”
  • Mots à gogo, jeu de lettres et de rapidité
  • Word bank
  • Mots mêlés junior
  • Dice academy, un jeu du bac survitaminé à partir de 8 ans
  • Alfabeto, un coffret avec 216 lettres de l’alphabet en majuscules et en minuscules
  • Des mots dingues, un jeu de lettres rapide et créatif
  • Speedodingo, un jeu de lettres pour jouer avec des mots d’usage fréquent
  • Mospido junior, jeu de mots et de rapidité, riche et varié avec des thèmes divers et variés
  • Toutilix, 40 jeux créés par une orthophoniste
  • Bananagrams, un jeu de lettres pour les enfants non lecteurs
  • ABC à toucher, pour les petits à partir de 2 ans
  • Tic, Tac, Boum: il faut dire le mot juste avant qu’une bombe n’explose entre vos mains.
  • Magneti’book alphabet, coffret avec des lettres magnétiques pour écrire des mots
  • Méli Mémo, un abécédaire graphique pour les enfants en maternelle
  • Mikamo, un jeu d’association et de rapidité
  • Face à face, un jeu d’association et de lettres à emporter partout
  • Texto, un jeu de rapidité pour trouver des mots selon un thème
  • Zébulon, un jeu de lettres et de lecture rapide amusant
  • Mots magiques, jeu de lettres et de vocabulaire
  • Meli Cado, un jeu de rapidité amusant et évolutif pour jouer avec les lettres
  • Palabres, un jeu de lettres et de rapidité à l’oral
  • Imagidés, jeu imaginé par des orthophonistes et des enseignants de Français Langue Étrangère
  • La fabrique à histoires, jeu élaboré par Bernard Friot, un livre-coffret ingénieux pour exercer son imagination, inventer des histoires et se lancer dans l’écriture
  • Barabistouille, un jeu où le joueur incarne un personnage et qui donne son avis sur le sujet tiré au sort
  • Comment j’ai adopté un dragon, un jeu d’expression orale, ou comment travailler la structure des récits avec humour
  • Concept, jeu dans lequel il s’agit de faire deviner un mot ou une expression.

Vous choisirez le jeu qui vous convient, le principal étant que l’enfant s’amuse avec les lettres.

Et si on était…“?

Les questions commençant par “Et si j’étais…” fonctionnent très bien pour faire écrire les enfants. Les questions servent à stimuler l’imagination de l’enfant, à inventer des histoires écrites, à jouer avec les mots et à rire avec ses parents ou ses copains!

  • Et si j’étais un garçon? Une fille?
  • Si j’étais l’eau?
  • Si j’étais le feu?
  • si j’étais la terre?
  • Si j’étais l’air?
  • si j’étais un animal?
  • Si j’étais un pays?
  • Si j’étais un monument?
  • etc.

Comme un portrait chinois simplifié!

Faire écrire les enfants

Faly Stachak a publié “Faire écrire les enfants, 300 propositions pour écrire des histoires” aux éditions Eyrolles.

Faly Stachak

Faire écrire les enfants représentent un vrai challenge pour les parents, à l’heure du tout écran. Ce livre peut vous aider à transmettre le goût de l’écriture aux enfants, en s’adaptant à leur univers, en captant leur attention. Ce livre permet à l’écrit de devenir un moment privilégié de rencontre avec soi, un moment de partage et de créativité, autour de 2 thématiques: le réel et l’imaginaire.

Le livre “Petit atelier d’écriture créative” aux éditions Usborne propose des astuces, des conseils et beaucoup de jeux d’écriture. Ce livre permet à l’enfant écrivain en herbe de se familiariser avec différents types d’écriture, du journal intime aux œuvres littéraires.

Ce guide est rempli d’activités, de listes de mots et d’illustrations dynamiques qui encourageront la créativité des jeunes auteurs. En suivant les techniques et les conseils, ils apprendront comment trouver et développer des idées, faire un plan, créer des personnages, écrire des scènes d’action et des dialogues passionnants.

Ecrire des haïkus

Le haïku, poème d’origine japonaise, est particulièrement intéressant à faire pratiquer aux enfants et aux adolescents. Lisez d’abord des haïkus ou faites-en écouter aux jeunes. Amusez-les à faire mimer ces poèmes courts, qui s’y prêtent bien.

En pratiquant cet exercice, ce sera l’occasion aussi de faire une incursion dans la culture japonaise. De plus, vous initierez votre enfant à parler de la nature. Une fois le haïku lu, faites interpréter le poème par votre enfant. Puis, faites-le écrire, soit en montrant des images ou en invoquant un thème.

Respecter les règles strictes de la composition d’un haïku ne s’avère pas indispensable. La liberté favorise la créativité!

Plume, la plateforme numérique

Pour les enfants un peu autonomes et qui commencent à apprendre les bases informatiques, PLUME est un jeu éducatif en ligne pour faire progresser rapidement les enfants entre 8 et 12 ans.

Ils écrivent à leur rythme et de façon totalement décomplexée. Ils sont dirigés vers un univers adapté à leurs compétences. Ils choisissent le début d’une histoire. Pour pourvoir écrire la suite, il leur faudra prêter main forte à l’auteur. Les écrits sont corrigés par des professeurs. Il est possible d’éditer le livre de son enfant.

https://www.plume-app.co/

Cette plateforme est une libre interprétation du jeu du “Cadavre exquis”, ce jeu littéraire inventé dans une maison où vivaient Marcel Duhamel, Jacques Prévert et Yves Tanguy.

La plateforme PLUME s’inspire de la pédagogie de Maria Montessori qui fait valoir la nécessité de faire écrire les enfants entre 8 et 11 ans, âge le plus propice à l’acquisition de bonnes pratiques lingustiques.

Il n’y a pas d’âge pour être écrivain

Pour inciter les enfants à développer leur créativité à l’écrit, il existe de multiples possibilités. Pour apporter un peu de joie et de réconfort à des personnes âgées, pourquoi ne pas faire écrire une lettre à votre enfant à une personne âgée?

Le site 1lettre1sourire.org propose de leur écrire.

Les enfants seront ravis de rendre service! Le site en question est simple d’utilisation. les parents peuvent aussi participer. Il suffit d’inscrire son texte directement sur le site et d’y joindre une photo.

Votre enfant peut aussi entretenir une correspondance. Le site Epopia, moyennant un abonnement payant, propose de choisir un univers imaginaire. Un auteur lit chaque réponse de chaque enfant en lui adressant une réponse personnalisée.

Ce site permet de travailler à la fois la lecture et l’écriture.

https://www.epopia.com/

En guise de conclusion

Il existe de multiples façons d’écrire en s’amusant. L’écriture permet à l’enfant de s’exprimer, de laisser parler son imagination et sa créativité et quoi de plus ludique que d’apprendre en jouant !

D’une manière générale, les enfants sont très inhibés face à l’acte d’écrire. C’est paradoxal, car il s’agit d’un acte créatif et d’expression de soi pourtant. Ecrire offre une grande liberté et permet de diffuser ses idées.

Le problème, c’est que les enfants ont l’habitude d’être évalués pour ce qu’ils écrivent. Ils finissent par éprouver de la répulsion pour ce genre d’exercices. Ils ne développent pas, par conséquent, un rapport ludique à l’écriture. C’est pourtant primordial!

Comme nous vivons à l’ère numérique, les outils numériques sont adaptés à l’âge des enfants et vous pouvez trouver des outils incroyables. Ecrire avec le numérique offre une infinité de possibles. Avec modération!

Vous serez convaincu comme moi que l’écriture est un trésor pour les enfants. Un incroyable terrain d’aventures et de plaisirs! Dès qu’ils sont bébés, il appartient aux parents de baigner leurs enfants dans un bain de langage riche, stimulant. Cela aidera à développer leur vocabulaire, les structures de phrases et le goût des mots!


Laurence Smits

Passionnée de lecture et d’écriture, de voyages et d’art, je partage mes conseils sur l’écriture.

1 commentaire

lucette smits · 23 septembre 2020 à 15 h 27 min

On ne se rend compte que beaucoup plus tard la chance d’avoir eu des parents dévoués dans l’apprentissage le plus élémentaire. Mais si en plus ils consacrent beaucoup de temps avec eux pour les jeux, la lecture, l’art ou le sport, alors, là je dis à tous ces enfants-là, qu’ils ne connaissent pas leur chance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *