Toute histoire naît d’abord dans votre tête, sous forme d’une idée faite d’images, de sons et de sensations. L’idée initiale se structure ensuite mentalement jusqu’à pouvoir être formalisée avec des mots par écrit.

Vous pouvez avoir une bonne intrigue, mais ne pas savoir comment la raconter. De même, vous pouvez être un conteur formidable qui n’a rien à dire.

La réussite de toute histoire repose sur l’harmonie entre la création et la concrétisation. L’écriture est la passerelle entre le réel et l’imaginaire.

Pour écrire cet article, je me suis inspirée du livre “Atelier d’écriture” de Laure d’Astragal, paru aux Editions Larousse Poche.

 

 

 

Le terreau de la création

 

Vous avez une idée, mais cette celle-ci repose sur trois ingrédients de base pour devenir intéressante:

  1. votre passé émotionnel est le terreau
  2. le calme et le repos sont l’eau
  3. la chaleur des encouragements de vos proches constitue le soleil.

 

Le principal terreau pour faire naître des idées est la lecture. Le livre est le billet qui permet aux lecteurs d’embarquer pour un voyage sans autre véhicule que son imaginaire et celui de l’écrivain. Un vrai partage, en somme!

 

 

Un autre bon terreau est la vie, votre vie, avec tous ses rebondissements, ses joies, ses tristesses, ses coups durs!

Votre environnement, vos enfants, vos amis, votre style de vie, vos animaux, sont une source d’inspiration incroyable. Il suffit d’observer, d’écouter, de sentir. Pour écrire, Laure d’Astragal nous conseille d’aiguiser tous nos sens, en particulier la vue.

Observer tout ce qui se passe dans votre environnement vous permet de noter des détails que vous ne pourriez pas inventer pour vos histoires ou votre prochain roman. Piochez des éléments dans la vie réelle est un moyen d’humaniser votre récit et de le rendre plus proche de vos lecteurs.

 

 

Ensuite, il vous suffira de trouver un lieu d’inspiration: c’est impératif!

Certains écrivains aiment à se perdre des heures dans un café. D’aucuns développent leur création dans une médiathèque, entourés de centaines de livres. D’autres aiment à se rapprocher de la nature, de l’extérieur, car la nature est source d’inspiration!

Dans tous les cas, vous devez dédier un espace chez vous pour votre écriture: un coin de table, un bureau, une véranda, un canapé- tout est possible!

 

 

La créativité est spontanée, mais l’éducation, les règles sociales, les convenances, la politesse, les lois et la crainte du regard des autres, nous ont handicapés en nous plaçant des barrières et des interdits.

La création est en nous

 

Nous avons été créés pour créer. Déjà, les hommes préhistoriques créaient toutes sortes de choses, à la fois pratiques pour leur vie quotidienne, mais aussi des objets d’art, pour embellir leur vie.

 

 

Chaque individu a besoin de créer pour se sentir validé dans son essence profonde. La création nous permet d’entrer en contact avec notre communauté. Tout peut être création!

En conséquence, la création est à la portée de tous. Créer, c’est l’ordre naturel de la vie, et la vie est énergie. Chaque vie est imprégnée d’une force créatrice sous-jacente: nous la faisons jaillir, peu ou pas…

Nos rêves créatifs proviennent d’une source intarissable. Plus nous nous dirigeons vers eux, plus nous nous ouvrons à notre part invisible, que certains d’entre nous, verrons divine. Ce don de la création qui nous a été donné à tous doit être utilisé régulièrement pour donner le meilleur de nous-mêmes.

 

 

Plus nous acceptons de nous laisser porter par la créativité, plus nous nous sentons connectés à une force universelle entraînant peu à peu de nombreux changements en nous qui transforment puissamment notre regard sur la vie et celui des autres sur nous.

L‘écriture nous change; nous sommes plus proches de notre nature profonde en écrivant. Nous osons dire des choses que nous n’aurions sans doute pas dites avant. Nous partons vers des mondes que nous seuls voyons. Nous nous isolons pour écrire. Nous prenons du temps à notre vie de famille pour nous adonner à cette passion.

 

 

Les outils qui aident pour écrire

 

Certains outils peuvent vous aider dans le processus de création. Il en existe de nombreux, mais ils ne conviennent pas à tout le monde. C’est donc à vous de trouver celui ou ceux qui pourront vous aider à lancer votre inspiration. Je vous livre quelques exemples:

La ‘mind map’ est un outil qui permet de créer des associations.

 

 

Cette carte permet de structurer un récit, d’organiser les idées ou de faciliter la vie de vos personnages plus aisément. Cela s’apparente à une technique de prise de notes avec comme base une sorte de carte organisée en arborescence, illustrée de listes de mots, de couleurs et de graphismes représentant une idée, un concept, un plan, etc.

Voici le lien d’un des logiciels possibles de ‘mind mapping’:

https://framindmap.org/c/login

 

Cette ‘mind map’ consiste à décomposer votre pensée, à prendre du recul pour avoir une vue d’ensemble d’un personnage, d’un chapitre, d’une histoire ou d’un roman. Là-dessus, vous pouvez rajouter tous les détails nécessaires à l’évolution de l’histoire.

Cette carte heuristique peut également servir à chercher des idées, à débloquer votre créativité et votre imagination. Elle permet aussi de mieux mémoriser, d’établir des liens ou de résoudre un problème en vous posant des questions de plus en plus précises, et ce, pour tout type d’ouvrage: conte, nouvelle, roman, manuel, guide, article, etc.

Ce système développe la puissance de la représentation visuelle de la pensée. Il existe sur tous supports (papier, tablette, portable, ordinateur).

 

Ce ‘mind mapping‘ permet de trouver facilement de nouvelles idées et ne bride pas votre pensée. Vous pouvez créer des liens entre vos personnages, organiser les scènes de vos chapitres, les chapitres de votre roman, etc.

Il existe des logiciels de ‘mind mapping‘ gratuits ou payants sur Internet; testez-les.

Bref, un outil très précieux!

 

 

Prenez des notes avec votre bloc-notes: c’est un outil très précieux pour trouver l’inspiration. Il arrive que les idées vous viennent à des moments incongrus et inattendus, le plus souvent. En marchant, en mangeant, en rêvant, en prenant les transports en commun, etc.

Ne laissez jamais une idée intéressante s’envoler, immortalisez-la sur le papier. Cela vous servira en cas de panne d’inspiration. Vous pouvez tout aussi bien activer la fonction ‘enregistreur’ de votre téléphone portable: c’est pratique, vous pouvez enregistrer toute idée partout où bon vous semble à tout moment!

 

 

Les jeux d’écriture permettent de stimuler la créativité. A ce titre, vous pouvez télécharger gratuitement sur ce blog mon livre “111 jeux d’écriture”.

Déconstruire le langage, jouer autrement avec les mots, comme pour l’acrostiche, le tautogramme, le logorallye ou encore le lipogramme, permettra à votre cerveau de faire un peu de gymnastique.

J’ai conçu toute une variété d’exercices, stimulants, voire amusants, pour titiller les neurones de la créativité.

 

 

Le bon vieux dictionnaire s’avère être un précieux allié pour un écrivain. Il peut devenir bien plus qu’un outil pour vérifier l’orthographe ou le sens des mots. Si l’inspiration vous fait défaut, ouvrez-le au hasard et choisissez plusieurs mots.

Vous essayez ensuite d’en faire ressortir une histoire autour de ces combinaisons de mots. Vous pouvez aussi trouver des mots dans des articles, des livres, des revues, etc. Ou allez dans une médiathèque ou une librairie et notez les litres de livres qui vous plaisent, pour en tirer une histoire.

 

 

Le ‘free writing’ (ou écriture libre) permet également de stimuler votre créativité. Le principe demeure très simple: asseyez-vous devant votre écran d’ordinateur ou devant une feuille de papier. Ecrivez ensuite tout ce qui vous passe par la tête, sans exception.

Notez chaque mot, chaque idée, chaque pensée qui vous traverse l’esprit. Après relecture, effacez les informations superflues, gardez les idées importantes et structurez les pensées qui méritent d’être développées. Ces idées peuvent devenir la base d’une nouvelle histoire ou la base d’un nouveau chapitre.

J’ai écrit différents articles autour de la thématique “comment faire naître l’inspiration?”:

  • sur quoi vous pourriez commencer à écrire?
  • comment les jeux d’écriture peuvent-ils vous aider à écrire?
  • comment faire naître l’envie d’écrire?
  • comment participer à un atelier d’écriture vous fait écrire?

N’hésitez pas à consulter le blog pour les lire!

 

 

Scrivener est un logiciel d’écriture qui vous permet de structurer et de rédiger votre livre correctement. C’est un outil de rédaction qui vous sera utile pour voir votre livre dans son ensemble, et de ne jamais vous sentir perdu dans vos avancées.

Vous pouvez récupérer toute la structure de votre roman en un clin d’œil, même après un temps d’arrêt. Ce logiciel d’écriture est parfaitement adapté à la rédaction de livres. Il vous en coûtera aux environs de 35€ pour l’acquérir.

Voici le lien:

http://get.esellerate.net/get/ALP404895636/default.htm?skuid=SKU82916413320&affid=AFL3052537445&at=

 

Cet outil facilite grandement la rédaction en vous aidant à élaborer une structure, en classant par hiérarchie. Cela évite de jongler entre différents documents ouverts. Vous pouvez afficher votre ouvrage en cours, vos documents de recherches , vos notes, etc.

 

 

Si vous éprouvez des difficultés pour construire la structure de votre livre, vous pouvez commencer par écrire vos notes sur Evernote. Ce logiciel permet le classement intuitif de notes et documents.

 

Voici le lien:

https://evernote.com/intl/fr

 

Vous pouvez donc écrire tout ce que vous souhaitez, quand vous le voulez, mais il convient de placer  la note dans la bonne ‘étiquette’. Vous pouvez installer ce logiciel bien pratique sur tous les supports numériques. Vous pouvez aussi enregistrer des articles à lire plus tard, où vous le souhaitez.

 

En guise de conclusion

 

Il existe des outils pour vous aider à trouver l’inspiration, pour faire naître des idées dans votre tête, des plus traditionnels aux plus innovants. Il convient de choisir celui ou ceux qui vous conviendront le plus.

Bien évidemment, je n’ai suggéré, dans cet article, que les outils que je trouve intéressants et pratiques. Tout ne peut pas se faire numériquement. La créativité se passe aussi dans votre tête, fort heureusement.

L’imagination est sans limite, à qui veut bien se donner la peine de coucher sur le papier ou sur le clavier ses idées!

Ecoutez cette petite voix qui vous souffle, depuis si longtemps, d’écrire toutes les histoires qui peuplent votre imagination. Travaillez enfin sur le plus beau projet de votre vie: écrire toutes ces idées pour les libérer enfin de leur prison mentale dans laquelle vous les enfermez!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Laurence Smits

Passionnée de lecture et d’écriture, de voyages et d’art, je partage mes conseils sur l’écriture.

1 commentaire

lucette smits · 12 juin 2019 à 7 h 56 min

Tu donnes vraiment de bonnes bases, mais après il faut s’en sentir capable. Certes, on ne demande pas un chef-d’oeuvre, mais il faut que tous nos sens soient en éveil, et noter à l’instant ou on a une inspiration…C’est une excellente idée, mais on n’y pense pas toujours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *