Dans l‘article du 28 août, je vous ai parlé du concours de nouvelles de la ville de Lauzerte dans le Tarn.

En poursuivant des recherches plus approfondies sur le genre de la nouvelle, j’ai découvert un nombre très important de prix et de concours sur la nouvelle.

Je ne reviendrai pas dans cet article sur les caractéristiques du genre de la nouvelle.

C’est un genre littéraire plus ou moins court, et qui permet aux aspirants écrivains de se mettre à écrire et de mettre en place des personnages dans un contexte donné.

Le site Internet “www.enviedecrire.com” ,dans sa partie magazine, propose des liens vers différents prix et concours.

Je m’inspire donc de ces liens pour rédiger mon article cette semaine.

Vous pouvez aisément écrire des nouvelles, plus ou moins longues et envoyer vos écrits pour tenter de gagner; pourquoi pas?

Je vais essayer d’envoyer certaines de mes nouvelles l’an prochain!

Comme il existe de nombreux concours sur ce genre littéraire, j’écrirai d’autres articles sur ce thème dans les mois à venir.

 

Les concours de nouvelles des villes

 

En dehors de Lauzerte, il existe de nombreux prix et concours.

Commençons par le concours de la ville dOzoir-la-Ferrière en Seine-et-Marne (77).

https://www.enviedecrire.com/concours-de-nouvelles-ozoir-la-ferriere-2018/

Ce concours est organisé par la ville elle-même.

En 2017, il s’est tenu début novembre, lors d’un café littéraire.

L’écrivain Eric Holder, qui a remporté le prix en 2012, sera cette année le président du jury du concours.

 

 

Eric Holder vient de faire paraître son nouveau roman intitulé “La belle n’a pas sommeil aux Editions du Seuil.

Etant jeune, il se voyait poursuivre la route de Jack Kerouac. Il a écrit une trentaine de livres, dont des nouvelles, des romans, des récits et des poèmes. Écrivain, et poète, mais aussi aquarelliste.

Il est aussi bouquiniste du côté de Bordeaux le vendredi.

La mairie d’Ozoir-la-Ferrière a édité en format PDF le recueil de nouvelles du concours 2017.

Voici le lien:

http://www.mairie-ozoir-la-ferriere.fr/IMG/pdf/Prix_de_la_nouvelle_2017.pdf

Le gagnant du premier prix gagnera 300 Euros.

Trois prix sont décernés. Chaque lauréat se verra remettre 25 exemplaires du recueil publié pour l’occasion.

Les textes, pour ce concours, ne doivent pas dépasser 9000 signes , soit l’équivalent de 6 pages de 25 lignes de 60 signes.


 

La ville de Castres dans le Tarn (81) organise cette année le 30 ème concours francophone de nouvelles, en partenariat avec la revue de nouvelles l’Encrier Renversé.

https://www.enviedecrire.com/concours-de-nouvelles-de-l-encrier-renverse-et-de-la-ville-de-castres-2018/

 

 

 

L’Encrier Renversé est une revue consacrée à la nouvelle.

Le résultat du concours sera donné vers le 20 septembre parmi les 17 textes retenus.

10 nouvellistes seront récompensés et verront leur oeuvre publiée.

http://encrierrenverse.canalblog.com/

L’Encrier Renversé est une revue à laquelle vous pouvez vous abonner. Pour 4 numéros, il vous en coûtera 34€ pour l’année.

Cette revue promeut toutes sortes de nouvelles inédites de langue française, allant de la nouvelles policière, fantastique à la nouvelle de science-fiction ou poétique.

Il est important se souligner que les membres de cette revue associative sont tous bénévoles.

Pour ce concours, la nouvelle ne doit pas excéder 22 500 signes, soit 15 pages.

Le premier prix remporte la somme de 1000€, offerte par la ville de Castres.


 

Le concours de nouvelles Quais du Polar se déroule à Lyon dans le Rhône (69).

Ce concours se tient début avril chaque année.

https://www.enviedecrire.com/concours-de-nouvelles-quais-polar-2018/

L’auteur Hervé Commère a parrainé l’édition 2018.

 

 

Après avoir été barman et patron de bar, il s’est mis à l’écriture de polars.

Il a reçu un certain nombre de prix pour ses romans.

Vous aurez bien compris que le concours de Lyon ne s’adresse qu’aux amateurs écrivant des nouvelles policières.

C’est devenu d’ailleurs le rendez-vous incontournable du genre polar en France. Et aussi européen et international.

https://www.quaisdupolar.com

Depuis 2005, des auteurs de 51 nationalités différentes ont été invités.

N’oubliez pas que Lyon a vu naître Frédéric Dard avec son fameux San Antonio.

Cette année, les nouvellistes devaient écrire une nouvelle noire ou policière en s’inspirant de la photo: “Nous étions inséparables…”.

 

Il vous suffira d’écrire entre 20 000 et 35 000 signes pour concourir.

Le lauréat du concours se verra remporter un contrat d’édition chez Univers Poche, un déjeuner avec Hervé Commère lors du festival et une liseuse Kobo, un des partenaires de ce concours.


 

Le Concours de la Nouvelle des Escales de Binic, dans les Côtes d’Armor (22) est publié en mars de chaque année depuis 9 ans.

Un thème est imposé. En 2017-2018, le thème était Ulysse était resté à terre“.

Pour la version 2018-2019, le thème est: “oublié (e) (és) (ées)sous le parasol”.

L’événement s’intitule exactement “Festival de littératures vagabondes des Escales de Binic”.

escales-de-binic

En 2018, la Présidente d’honneur était l’écrivaine Michèle Lesbre.

 

 

Michèle Lesbre a été institutrice, puis directrice d’école maternelle.

Elle a commencé par écrire des nouvelles en 1988, puis des romans noirs, dont le premier publié en 1991 s’institue “La Belle inutile”.

Elle abandonne le genre policier en 2001 pour publier des romans, dans lesquels l’histoire et les événements traversent la vie d’un personnage de manière douloureuse ou angoissante.

Elle a été finaliste pour un des Prix Goncourt.

Pour le concours à Binic, il vous suffira d’écrire plus de 10 pages sur votre ordinateur.

https://www.enviedecrire.com/concours-de-la-nouvelle-escales-de-binic-2018/

Le lauréat du concours gagnera 300€.


 

La bibliothèque municipale de Gatineau organise au Québec au Canada, un concours littéraire des nouvelles de Gatineau.

Les manuscrits sont à envoyer avant fin août. Le nom des gagnants est dévoilé lors du salon de l’Outaouais qui a lieu début mars chaque année.

En 2019, ce sera la 40 ème édition de ce salon littéraire.

http://www.gatineau.ca/portail/default.aspx?p=quoi_faire/bibliotheque/nouvelles_Gatineau

En 2018, c’est la 8 ème édition de ce concours, ayant pour thème “histoires en plein air”.

 

 

Ce concours comporte néanmoins plusieurs exigences, outre sa longueur minimum de 2500 mots.

Le sujet est libre, mais doit traiter ou faire mention du plein air et clairement évoquer un endroit reconnaissable de la ville de Gatineau.

Mais, l’histoire doit être courte se situant dans un lieu précis et centrée sur un seul événement.

Les descriptions doivent être réduites à l’essentiel, avec des personnages peu nombreux.

L’histoire doit suivre le schéma narratif classique en présentant un élément déclencheur, un élément perturbateur et une chute surprenante.

Tous les genres de nouvelles sont acceptés – réaliste, fantastique, historique, surréaliste ou science-fiction.

Le concours est ouvert aux francophones du monde entier.

Les objectifs de ce concours de nouvelles est:

  • de favoriser la création littéraire francophone de partout.
  • de promouvoir l’écriture de nouvelles littéraires.
  • de faire rayonner Gatineau à travers la francophonie.

Le gagnant du concours recevra un chèque de 1000 $ canadiens offerts par la ville de Gatineau.


 

La ville d’Angers dans le Maine-et-loir (49) organise tous les 2 ans un concours de nouvelles en partenariat avec l’Association R et la Revue Harfang.

 

La compétition se lance en février pour un résultat en septembre.

L’objectif principal est de récompenser et de diffuser un recueil inédit d’un auteur contemporain.

L‘Association “Nouvelles R” a été créée en 1992, et édite Harfang “revue de littératures” semestrielle, principalement consacrée aux nouvelles et autres textes brefs.

 

 

L’association est très active dans le monde réduit de la nouvelle et peut intervenir dans les établissements scolaires aussi bien que dans les bibliothèques.

Elle organise des lectures, des formations et des ateliers d’écriture.

Elle est à l’origine du Prix de la Nouvelle d’Angers qui récompense tous les deux ans un recueil inédit.

http://nouvellesdharfang.blogspot.com/

La dernière édition de concours a lieu cette année.

Donc, la prochaine édition aura lieu en 2020, ce qui vous laisse du temps pour écrire votre nouvelle.

Les finalistes du concours seront publiés dans le numéro 53 de la revue Harfang qui sortira le jour de la remise du Prix, le vendredi 16 novembre prochain.

Le lauréat verra sa nouvelle publiée par l’éditeur Paul & Mike.

Le candidat au Prix doit écrire un recueil entre 60 et 80 pages comportant 7 nouvelles minimum.

D’ailleurs, ce Prix est le seul existant qui récompense un recueil sur manuscrit.


 

 

L‘Association pour le Prix de la Nouvelle de la ville du Mans dans la Sarthe (72) a organisé pour la première fois en 2015 un concours littéraire sur le thème des 4 éléments: l’air, la terre, l’eau et le feu.

https://www.enviedecrire.com/prix-de-la-nouvelle-de-la-ville-du-mans-2015/

Les nouvelles sont à envoyer pour juin avec des résultats émis en octobre;  et cette année, les prix seront remis le deuxième dimanche d’octobre lors de la manifestation de “La 25ème heure du livre”.

Cette année, la nouvelle doit commencer par: “J’ai décidé de retirer la photo de son cadre…”.

https://www.enviedecrire.com/concours-de-nouvelles-de-saint-pol-sur-ternoise-2014/

Chaque manuscrit doit comporter 10 pages maximum.

Le lauréat recevra la somme de 300€.

 


 

La ville de Saint-Pol sur Ternoise dans le Pas de Calais (62) a lancé son concours il y a 17 ans.

Le concours s’intitule “Concours de nouvelles de Saint-Pol”.

https://www.enviedecrire.com/concours-de-nouvelles-de-saint-pol-sur-ternoise-2014/

Les candidats ont jusqu’au 31 décembre pour faire parvenir leurs résultats. Ceux-ci seront proclamés en mai.

Les nouvellistes peuvent écrire une nouvelle au sens large.

Pas de nombre de pages fixé.

Le lauréat gagnera la somme de 300€.

http://huclb.free.fr/infos.html

En 2018, le jury a du lire 307 nouvelles qui étaient en lice, battant ainsi son précédent record de 140.

Un auteur marseillais, suivi de deux personnes issues de Région Parisienne, ont été primés.

186 femmes ont participé. 12 auteurs belges ont tenté leur chance. 3 établissements scolaires ont favorisé leurs élèves écrivains.

Le thème de la prochaine édition est: “Imbécile”.

 

                                                                     Le jury du concours de Saint-Pol

 


 

En 2009, Paris Polar a organisé un concours d’écriture de nouvelles.

 

 

Ce concours se tient du 16 au 18 novembre à à la mairie du 13 ème arrondissement à Paris.

Pour participer, il suffit de rédiger une nouvelle qui corresponde au genre polar, au roman noir ou à la littérature policière.

Cette année, le thème est: “secrets, mensonges et trahisons”.

 

 

Comme contrainte pour l’édition 2018, le personnage principal devra prononcer la phrase suivante: “Parce que j’avais menti, l’interrogatoire s’était transformé en simple formalité”.

Votre exemplaire doit être envoyé avant le 28 septembre.

Bruno Baudart est la lauréat 2017 avec sa nouvelle “Balabadosse“.

 

 

Marie Devois présidera le jury du concours cette année.

 

 

Marie Debois écrit des romans policiers depuis 2003, tout en étant maire adjointe de sa commune. Elle écrit un livre par an.

Elle part d’un peintre connu, Van Gogh ou Gauguin, et en 2017, elle choisit Turner.

 

En guise de conclusion

 

Vous ne pouvez pas vous imaginer le nombre de concours de nouvelles existant en France (des dizaines et des dizaines ), sans parler des pays francophones.

Je pourrai écrire plusieurs articles sur ce thème au fil du temps.

Il existe des concours sur tous les genres de la nouvelle.

Le plus dur reste de s’y mettre, y compris pour moi-même.

Dans un article précédent du 28 août, j’ai évoqué les règles liées à la nouvelle.

N’hésitez pas à le consulter!

Il faut vraiment que nous nous mettions à écrire pour envoyer nos manuscrits l’an prochain.

Qu’en pensez-vous?

Et qui sait, peut-être l’un d’entre nous sera primé!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Laurence Smits

Passionnée de lecture et d’écriture, de voyages et d’art, je partage mes conseils sur l’écriture.

2 commentaires

lucette smits · 25 septembre 2018 à 15 h 26 min

Je pressens qu’un jour ou l’autre tu sera candidate à un de ses concours. Comme tu le dis, le plus dur c’est de s’y mettre…

    Laurence Smits · 25 septembre 2018 à 20 h 01 min

    Mais, je m’y mets en participant à l’atelier d’écriture de la médiathèque!
    Et je proposerai un ebook l’année prochaine avec mes écrits lié à cet atelier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *