Crédit photo: VéroniqueJoyeux-Créations

La langue française utilise beaucoup les couleurs dans des expressions couramment employées au quotidien. Chaque couleur a une symbolique positive ou négative avec une signification différente selon les cas. Les couleur ont aussi un pouvoir sur notre santé. Au Moyen-Age, les couleurs régissaient les émotions, selon les préceptes en usage à cette époque.

Il est vrai que le français est une langue colorée, qui regorge de milliers d’expressions en tous genres. Cela signifie bien qu’à travers les âges, les couleurs ont toujours revêtu une importance dans le langage. Elles sont également un code visuel. Elles sont un élément déterminant dans le process de décision en communication par exemple.

La couleur, c’est ce que tout le monde perçoit en premier. La composante de la couleur est plus assimilée et mémorisée que les mots. Savez-vous que 1000 mots équivalent à une image? Les couleurs possèdent donc des combinaisons infinies dont l’impact sur le cerveau est indéniable.

Les couleurs envoient des messages

C’est donc une réalité: chaque couleur a une signification cachée et exerce ses effets sur nous à un niveau inconscient. Les marques ont ainsi créé des logos en rapport avec cette thématique. Les couleurs sont omniprésentes autour de nous. Elles nous insufflent des états d’esprit, des sentiments. Elles nous donnent la force d’avancer ou nous enfoncent dans un mutisme profond.

Les couleurs ont des significations différentes selon les pays, les cultures et les époques. Par exemple, le blanc est associé à la pureté en Occident, alors que c’est la couleur du deuil dans la plupart des pays asiatiques. Il faut comprendre par là que le langage des couleurs n’est pas universel, outre le fait qu’il y ait des couleurs chaudes et froides. Certaines attirent, apaisent ou repoussent.

Comme chaque couleur a un impact sur notre moral au quotidien, elles influencent nos émotions, notre humeur. La relation entre couleurs et émotions existent depuis fort longtemps: ne dit-on pas “broyer du noir, voir la vie en rose, rire jaune, avoir une peur bleue ou montrer patte blanche?“.

Crédit photo: croixchatelain.com

Tout dans la nature est couleur. Un monde en noir et blanc serait très monotone, n’est-ce-pas? Toute couleur est porteuse d’une énergie que chacun d’entre nous peut expérimenter.

Les couleurs des émotions héritées du passé

“Rouge de honte, vert de rage, rire jaune, avoir des idées noires, une peur bleue”: chaque émotion associée à une couleur est un principe très fréquent dès le Moyen-Age, qui trouve son origine dans la médecine médiévale avec sa théorie des humeurs.

Les dites humeurs sont associées à des couleurs: le sang est rouge, la bile est jaune, verdâtre ou encore noire. Pour nos ancêtres, l’accumulation et le déplacement des humeurs dans le corps colorent ainsi la peau et sont à l’origine des émotions.

Quand on a peur, le sang fuit vers les organes vitaux pour les protéger de l’agression et donc, déserte la peau: on est alors “blanc de peur”. Mais, on est rouge de honte ou de colère, quand le sang afflue vers l’extérieur du corps pour répondre à l’affront subi. Le rouge associé à la honte renvoie sans doute aux errements de l’âme qui rougit exagérément de ses faiblesses. Mais, la bonne honte se voit aussi associée à la couleur rouge. Le verbe latin ‘erubescere’ (devenir rouge au sens propre) ne voulait-il pas dire “avoir honte” au Moyen-Age?

Crédit photo: oldcook.com

Au Moyen-Age, les émotions avaient leur place dans la pratique du pouvoir. Pendant la féodalité, un bon roi doit savoir gérer ses émotions et ne pas craindre avec excès, car la peur paralyse les membres. Un prince trop craintif est en incapacité d’agir, et donc, de gouverner. En revanche, une crainte modérée éclaire le jugement: il est donc souhaitable de craindre parfois ce qui peut nuire au royaume. Un bon roi doit aussi développer un tempérament émotionnel adapté à ses fonctions.

Puisque le cœur est le siège des émotions associées au pouvoir, comme la colère ou l’impétuosité, il est bon, pour bien gouverner, d’avoir une poitrine large, car celle-ci accueille le cœur. Le visage, quant à lui, doit être légèrement coloré pour signifier un excès modéré de sang, signe d’autorité. Ainsi, le visage du Duc de Bourgogne, Philippe le Bon au XVe siècle, se signale par “des veines grosses et pleines de sang”.

Crédit photo: collections.louvre.fr

La force des couleurs

Les couleurs appartiennent au domaine du sensible et de l’émotionnel. Elles représentent des vibrations intimement liées à notre psychisme. Les couleurs sont des forces car elles ont un pouvoir. Elles expriment nos principales fonctions psychiques, notre être, nos pensés, nos sentiments, notre intuition et nos sensations. La langue française ne s’y est pas trompée: les expressions autour des couleurs sont fort nombreuses.

Toute la gamme chromatique figure dans les expressions idiomatiques que nous utilisons très souvent. C’est une vraie palette de peintre: franchir la ligne jaune, glisser sur une peau d’orange, voir la vie en rose, un roman à l’eau de rose, le fil rouge, avoir le rouge qui monte aux joues, un avocat marron, avoir la main verte, se mettre au vert, un cordon bleu, être fleur bleue, être blanc comme neige, avoir carte blanche, travailler au noir, une colère noire, avoir le teint gris, faire grise mine, être violet de honte, voir des anges violets, …: une vraie leçon de langage!

Crédit photo: culture-crunch.com

Nous utilisons toutes et tous ces expressions tous les jours, même sans nous en rendre compte! Sans parler des expressions qui utilisent le mot ‘couleur‘:

  • annoncer la couleur
  • en voir de toutes les couleurs
  • changer de couleur
  • faire couleur locale
  • des goûts et des couleurs, on ne discute pas
  • l’échelle des couleurs
  • haut en couleur
  • rêver en couleurs
  • sous couleur de

L’exemple de la couleur bleue

Les expressions utilisant la couleur bleue ne sont pas forcément toutes en rapport avec le symbolisme de cette couleur: la sérénité, la douceur, la candeur, l’évasion, la fidélité, la sagesse, la justice, la foi…

  • être fleur bleue ( être romantique et naïf)
  • être un cordon bleu (un bon cuisinier)
  • un col bleu (un ouvrier)
  • avoir une peur bleue (grosse peur)
  • le grand bleu (l’océan)
  • la planète bleue (la Terre)
  • un bleu (un novice)
  • le bleu, fromages d’Auvergne
  • les Bleus (joueurs de l’équipe de France de football)
  • n’y voir que du bleu (se laisser berner)
  • l’or bleu (l’eau)
  • avoir un bleu (avoir un hématome)
  • avoir du sang bleu (avoir des origines nobles)

L’exemple de la couleur blanche

Le blanc est une couleur qui n’a pas toujours la notion de pureté dans notre langue:

  • être blanc comme neige (être innocent)
  • une arme blanche (les armes avec des lames)
  • un mariage blanc (un faux mariage)
  • un col blanc (un employé de bureau)
  • l’or blanc (la neige)
  • donner carte blanche à quelqu’un (le laisser faire à sa guise)
  • bonnet blanc et blanc bonnet (même conclusion pour 2 situations différentes)
  • connu comme le loup blanc (personne très connue)
  • montrer patte blanche (donner son identité)
  • être chauffé à blanc ( être très remonté)
  • c’est écrit noir sur blanc (le sens est clair)

Des expressions entre couleurs et animaux

Les expressions insérant des couleurs se parent aussi de noms d’animaux ou font référence à des animaux, pour certains non familiers dans nos contrées:

  • connu comme le loup blanc
  • la nuit, tous les chats sont gris
  • un petit gris (un escargot)
  • voir des éléphants roses (avoir des hallucinations)
  • être un chat noir (avoir mauvaise réputation)
  • etc

Ces expressions sont très évocatrices, imagées, visuelles et drôles: on voit tout de suite de quoi il s’agit. Les expressions avec les couleurs ont pour fond la réalité de nos ancêtres.

Des expressions entre couleurs et objets

  • être la lanterne rouge (être le dernier d’une course)
  • être blanc comme un linge (être très pâle)
  • faire un tableau noir de la situation (empirer une situation)
  • glisser sur une pelure d’orange (échouer)
  • un bulletin blanc (bulletin de vote vierge)
  • un casque bleu (un soldat de l’ONU)
  • les cellules grises (le cerveau)
  • franchir la ligne jaune (aller trop loin)
  • une caisse noire (argent illégal)
  • noircir une feuille
  • œil au beurre noir
  • le carnet rose (rubrique des naissances)
  • agiter le chiffon rouge (aborder un sujet polémique)
  • tirer à boulets rouges (attaquer durement)
  • donner son feu vert (donner son autorisation)
  • l’habit vert (celui des Académiciens en France)
  • une volée de bois vert (coups vigoureux)
  • etc

Il est entendu que les nombreux pays francophones utilisent des expressions à eux très imagées que nous ne connaissons pas ou peu en France.

En guise de conclusion

Les expressions avec les couleurs, ou avec d’autres thèmes, sont chers à notre langue et existent dans toutes les langues et dans des domaines fort différents. Certaines d’entre elles appartiennent au langage familier.

Il est fort intéressant d’insérer ces expressions hautes en couleur dans les textes que nous écrivons. Certaines d’entre elles sont des métaphores dont on aurait tort de se priver. Le but de cet article est avant tout ne de pas oublier ces expressions.

La couleur, c’est la vie. L’origine de ces expressions remonte à des temps si anciens qu’il est difficile d’en expliquer le cheminement. En tous les cas, la langue française est une vraie palette de couleurs à elle toute seule! Alors, prenons le temps de rêver notre vie en couleur! Mettons des couleurs dans nos vies, même si la vie est loin d’être rose, même si le ciel est parfois noir!

Je vous joins le lien vers la chanson de Guy Béart, “Les couleurs du temps”:

Un guide pour vous haut en couleurs

Profitez de votre été pour vous gaver de conseils pour vous mettre à écrire!

299 CONSEILS POUR MIEUX ECRIRE est fait pour vous: vous voulez écrire mais vous ne savez pas comment faire?

En premier lieu, il faut mettre toutes les chances de votre côté: il ne suffit pas de s’attabler à son bureau pour écrire! Il faut d’abord débarrasser sa tête des encombrants!

Ensuite, vous pourrez passer à l’action!

Au prix seulement de 9.99€! Au format Kindle d’Amazon!


Passionnée de lecture et d’écriture, de voyages et d’art, je partage mes conseils sur l’écriture.

Suivez-Moi sur les réseaux

  • J’ai adoré lire ce texte sur les couleurs. Comme je te le dis souvent, quel travail pour aller chercher les expressions avec les couleurs.
    Vraiment bravo!!!

  • J’ai adoré cet article sur les couleurs ! Merci pour toutes ces informations guides des émotions en peinture, et dans la vie courante. Super Laurence.
    A bientôt…..

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >