Voici pour cette semaine la nouvelle proposition d’écriture N° 13:

Pour finir le mois de mai en beauté, je vous propose un inventaire autobiographique!
Vous allez vous évoquer de manière courte et simple, sans écrire réellement un autoportrait, à la manière de Roland Barthes.

Je vous invite donc à écrire un inventaire vous concernant en 2 phases:

1) vous commencerez une dizaine de phrases par “Je me souviens…” à la manière de Roland Barthes.

Voici son texte:

Je me souviens que Michel Legrand fit ses débuts sous le nom de “Big Mike”.
Je me souviens du jour où le Japon capitula.
Je me souviens de l’admission de Jean Lec : « Le grenier de Montmartre. »
Je me souviens du contentement que j’éprouvais quand, ayant à faire une version latine, je rencontrais dans le Gaffiot une phrase toute traduite.
Je me souviens de l’époque où la mode était aux chemises noires.
Je me souviens de l’époque où Sacha Distel était guitariste de jazz.
Je me souviens des autobus à plate-forme : quand on voulait descendre au prochain arrêt, il fallait appuyer sur une sonnette, mais ni trop près de l’arrêt précédent, ni trop près de l’arrêt en question.”

 

2)  Pour vous évoquer, vous allez nous faire partager ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas, à la manière de Roland Barthes.

Voici son texte:

“J’aime : la salade, la cannelle, le fromage, les piments, la pâte d’amandes, l’odeur du foin coupé, les roses, les pivoines, la lavande, le champagne, des positions légères en politique, Glenn Gould, la bière excessivement glacée, les oreillers plats, le pain grillé, les cigares de Havane, Haendel, les promenades mesurées, les poires, les pêches blanches ou de vigne, les cerises, les couleurs, les montres, les stylos, les plumes à écrire, les entremets, le sel cru, les romans réalistes, le piano, le café, Pollock, toute la musique romantique, les trains, avoir la monnaie…

Je n’aime pas : les loulous blancs, les femmes en pantalon, les géraniums, les fraises, le clavecin, Miro, les tautologies, les dessins animés, Arthur Rubinstein, les villas, les après-midi, Satie, Bartok, Vivaldi, téléphoner, les choeurs d’enfants, les concertos de Chopin, l’orgue, M.A Charpentier, ses trompettes et ses cymbales, le politico-sexuel, les scènes, les initiatives, la fidélité, la spontanéité, les soirées avec des gens que je ne connais pas, etc.”

Je sais par avance que nous allons nous découvrir un peu, mais cela reste des autoportraits légers, différents et amusants.
Avril étant passé, vous pouvez vous découvrir, vous ne risquez plus rien!!

Pensez à l’envoyer vos créations dans la rubrique “me contacter”du blog La Plume de Laurence.

Me contacter

Créativement vôtre,

LAURENCE SMITS, La Plume de Laurence


Laurence Smits

Passionnée de lecture et d’écriture, de voyages et d’art, je partage mes conseils sur l’écriture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *