Vous choisissez le contexte, le lieu et l’époque de votre choix. Vous avez pour seule obligation de faire ressortir les émotions positives ou négatives du personnage.

La voix en question peut être plaisante ou pas. On peut l’entendre dans son imagination, comme la petite voix de la conscience, à la manière du Giminy Cricket dans Pinocchio, ou l’entendre à travers l’Intelligence artificielle ou par tout autre moyen, fantôme, réincarnation d’une personne décédée, phénomène anormal comme un mur qui pourrait parler, etc). 

Cette consigne s’inspire du film HER si vous l’avez vu avec Joachim Phoenix. 

Je vous remercie de suivre les consignes suivantes:

-pas plus de 2 pages

-au format word, open office ou en copié/collé dans votre mail (pas de pdf)

-uniquement à l’adresse du courriel ci-dessus:

laplumedelaurence@gmail.com

Je profite de ce message pour vous remercier, toutes et tous, du fond du coeur pour tous vos merveilleux et gentils messages de voeux 2024. Cela me touche profondément.

J’ai longtemps réfléchi avant de me confier à vous. 

Vous m’encouragez, vous me soutenez, et je vous en remercie sincèrement, car depuis quelques mois, je vis des moments très difficiles après la révélation d’un lourd et grave secret, tu depuis presque 20 ans, qui a fortement ébranlé et démantelé ma famille. 

Cela m’a beaucoup perturbée dans mon travail d’écriture et je n’ai pas pu continuer à écrire mes livres comme je le prévoyais, tant j’étais abattue, fracassée. 

Je vais mieux et vos messages de voeux ont réchauffé mon coeur meurtri. Vous ne savez pas à quel point vous m’avez fait du bien par vos paroles réconfortantes. 

Mais, dans la vie, il faut se relever à un moment donné et c’est ce que j’ai fait pendant ces deux semaines de vacances. 

Je me suis donc octroyé du temps pour moi. J’ai passé beaucoup de mes journées allongée dans mon canapé, une couverture polaire me recouvrant avec une saga littéraire en main, un chocolat chaud à portée de main et ma boîte de chocolats pas très loin, et mon chien qui me tenait compagnie, ce qui l’arrangeait bien, tout content d’avoir sa maîtresse pour lui tout seul. 

Vu le temps à l’extérieur, je n’étais guère motivée pour sortir plus que la promenade quotidienne avec mon chien. J’ai pris le temps de soigner mon âme, de panser mes profondes blessures et de réfléchir à la suite à donner et au sens à donner dans ma vie.

Pour y parvenir, la lecture, le yoga et certaines conférences sur internet m’ont considérablement aidée.

Je tenais à partager ce pan de ma vie, car je sais que certaines et certains parmi vous n’ont pas toujours la vie facile au quotidien, dans leurs relations avec les autres. 

Alors un grand MERCI à vous toutes et tous, car je ne vous cache pas que j’ai failli renoncer au blog dans un grand moment de découragement.  

Je ne suis pas du genre à souffrir de dépression, mais depuis le décès de ma mère, tout va de travers. Je ne sais quelles forces contraires se mettent dans le rouage pour me rendre la vie impossible, mais ces moments-là sont très durs à traverser, et surtout, ils s’accumulent. 

Je vous remercie pour votre confiance et votre fidélité. 

Je vous souhaite une belle semaine créative.

Portez-vous bien, prenez soin de vous s’il fait froid dans votre pays et gardons ensemble le moral.

Créativement vôtre,


Passionnée de lecture et d’écriture, de voyages et d’art, je partage mes conseils sur l’écriture. L'écriture est devenue ma passion: j'écris des livres pratiques et des romans.

Suivez-Moi sur les réseaux

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>