Crédit photo: inspiration.i-make.com

Si vous souhaitez écrire sur la durée et durablement, il vous faut mettre en place des rituels d’écriture. Se créer ce genre de rituels, ce n’est pas une corvée, cela se nomme de la discipline. Il n’y a pas d’écriture sans discipline. Cela revient à créer sa bulle d’écriture et de prendre la peau de l’auteur à chaque fois que vous y pénétrez.

Chaque auteur a ses propres rituels, comme il a sa propre façon d’écrire, son propre style. Il arrive parfois que les habitudes que l’on crée autour de l’acte d’écrire virent aux manies ou aux tocs, à en devenir des rituels presque secrets.

Organiser son espace et son temps d’écriture peuvent être essentiels pour trouver l’inspiration. Pour écrire, il faut s’organiser, d’autant si on a une famille à s’occuper et un emploi à plein temps à côté. Ce n’est en aucun cas une lubie ni une manie. Des étapes sont indispensables pour écrire.

Les rituels des auteurs

Colette luttait contre la page blanche en utilisant uniquement du papier bleu. Edmonde Charles-Roux ne pouvait commencer à écrire qu’avec des grosses chaussettes en laine, toujours du même modèle. Camille Laurens démarre toujours ses romans par les deux dernières pages. Avant d’écrire ses romans, Katherine Pancol prend des notes sur des cahiers: noir pour les personnages, rouge pour les généralités. Elle ne fait ni plan ni chronologie, mais elle maîtrise tout de même ses personnages à la perfection.

John Irving écrit toujours à la main, ce qui lui impose un rythme qui lui convient. Amélie Nothomb se lève tous les jours à 4 heures du matin pour écrire jusqu’à 9 heures, en buvant 3 litres d’un thé particulièrement amer. Elle écrit, sans rature, dans des cahiers d’écolier ordinaires. “Les ratures, dit-elle, elle les fait dans son cerveau avant de déposer les mots”. Dominique Fabre est incapable d’écrire chez lui. Il a besoin d’un lieu anonyme.

Crédit photo: samueldelage.com

Chaque matin, Victor Hugo allait écrire debout dans la pièce face à la mer, et donc, face à la France, expatrié sur son île de Guernesey. Marguerite Duras s’installait à la table de son salon pour écrire. JK Rowling a écrit le premier épisode de la saga Harry Potter dans un café à Porto pendant que son fils faisait la sieste dans sa poussette.

Il existe autant de rituels que d’auteurs. Rituels et habitudes font bon ménage lorsqu’il s’agit décrire. Les écrivains se créent un cadre qui va de la simple méthodologie aux manies diverses et variées. Un rituel peut tourner autour d’une boisson, d’une ambiance particulière, d’une pièce précise, etc.

A quoi servent les rituels d’écriture?

C’est toujours compliqué de se plonger dans l’écriture quand on a mille et une choses à faire dans sa vie. On a envie, mais parfois le courage et la volonté manquent. On préfèrerait se mettre devant un bon film pour souffler. Tous les auteurs connaissent ces phases-là. Néanmoins, se créer un ou des rituels permet de se trouver du réconfort et de se lancer dans son acte d’écriture.

En ce qui me concerne, je ne peux pas écrire ailleurs que dans mon bureau. J’ai une vue sur mon jardin et à la nature si j’ai besoin d’un répit de courte durée. Mais, il m’est impossible d’écrire ailleurs; je n’arrive pas à me concentrer. J’ai créé un décor chaleureux et douillet dans cette pièce dédiée à l’écriture. Le bois clair domine et m’apaise. Face à moi se trouvent les livres de ma bibliothèque; ils posent le cadre de mon travail et m’observent si je ne fais rien!

Un autre de mes rituels est de pratiquer une séance de 45 minutes de yoga très tôt le matin. Je ne pourrais pas me mettre à écrire le corps à peine réveillé. Le yoga me fait pénétrer en douceur dans la réalité et je pratique toujours la même série de mouvements et d’étirements le matin. Après seulement, je peux vaquer à mes occupations.

Crédit photo: lastreetlaplume.fr

Il n’y a pas de bons ou de mauvais rituels. Il y a ceux que vous mettez en place pour écrire et qui vous conviennent!

Quel rituel d’écriture mettre en place?

Pour savoir quel rituel vous convient, posez-vous les questions suivantes: quel environnement et quels objets vous font du bien quand vous écrivez? Comment vous imaginez-vous en train d’écrire? Répondre à ces questions est important, car vous devez vous sentir bien pour écrire.

Qu’est-ce qui est important pour vous?:

  • boire une tasse de café ou de chocolat chaud?
  • préparer quelques objets pour écrire? (certains auteurs n’écrivent qu’au crayon à papier)
  • revêtir un pyjama ou un jogging?
  • écrire quand il fait encore nuit, entouré de mystère?
  • écouter de la musique? Laquelle?
  • installer quel décor? Dans quelle pièce?
  • s’installer seul ou avec son chien ou son chat?
  • prendre sa douche avant ou après l’acte d’écriture?
  • prendre son petit-déjeuner avant ou après?
  • grignoter ou pas?

Crédit photo: marieclaire.fr

A vous de voir ce qui vous convient! Mais, je pense sincèrement qu’il faut y réfléchir avant de se mettre sérieusement à écrire. Les rituels que l’on met en place déterminent aussi la façon dont on écrit.

Un autre rituel: gérer son temps

Les auteurs n’écrivent pas tous à la même heure: certains sont du matin, d’autres du soir, d’autres encore écrivent l’après-midi. Chaque personne a un rythme différent. Il convient de savoir à quel moment de la journée vous êtes plus performant pour écrire.

Pour que l’écriture s’intègre dans votre vie, quand on travaille encore, il va falloir prendre des mesures: se lever avant les enfants pour écrire dans le calme, comme le fait Sébastien Henry. Ou le soir quand tout le monde est couché. Ou pendant la pause déjeuner au travail. De toutes les façons, il faudra bien que l’écriture s’intègre dans votre emploi du temps. Il faudra bien vous rendre disponible pour assouvir votre besoin d’écrire.

Parce que, quand vous allez vous mettre à écrire, rien ne doit vous déranger: pas les enfants, pas le conjoint, pas les collègues, pas le chien, ni le téléphone. Votre attention toute entière doit être tournée vers votre écriture. Si vous vous mettez à votre projet sans vraiment être concentré, je ne garantis pas le résultat pour vous!

Crédit photo: reussirmavie.net

Une fois que vous aurez trouvé votre temps d’écriture, il faudra vous y tenir pour que votre projet avance. Je ne peux que vous conseiller d’analyser au peigne fin votre emploi du temps et de gérer vos priorités. Mettez des couleurs pour ce qui est prioritaire et ce qui l’est moins. Dans votre emploi du temps géré efficacement et organisé, faites-y de la place pour écrire.

Une fois que tout sera mis en place, informez vos proches et toute autre personne susceptible de vous déranger, que vous n’êtes plus disponible pendant le temps imparti consacré à votre écriture. C’est très important et ce n’est pas négociable. Faites de votre temps disponible une routine imparable. Autrement, vous ne pourrez jamais finaliser aucun projet d’écriture.

Vous pouvez aussi décider de supprimer certaines sorties avec des amis, au restaurant, au cinéma, en famille. Libérez-vous du temps par tous les moyens. Les proches ne comprendront peut-être pas au début, mais vous, vous vous y retrouverez et vous serez heureux. Ne cédez pas devant les reproches ou autres commentaires. Les uns et les autres finiront par comprendre que vous ne plaisantez pas avec votre écriture et ils finiront par vous laisser tranquilles.

Crédit photo: marievareille.com

Mon livre peut vous aider à trouver des rituels d’écriture

Mon livre “299 CONSEILS POUR MIEUX ECRIRE” peut vous aider à mettre en place une volonté, une organisation pour écrire. Cela ne peut se faire du jour au lendemain. Il ne suffit pas de décider que l’on veut écrire. C’est déjà bien, mais cela n’est pas suffisant.

On ne peut pas progresser sans se former, sans suivre des conseils, sans mettre en place une organisation pour dédier un peu de temps à sa passion

C’est pourquoi j’ai écrit ce livre pour vous aider. Les 299 CONSEILS que je vous livre sont issus de mes réflexions personnelles, de mon organisation personnelle, des habitudes que j’ai mises en place pour pouvoir écrire dans mon blog, pour mon atelier d’écriture, mes guides et mon roman en cours.

Voici des avis de personnes qui ont déjà acheté le livre:

De Patrick

Juste un petit bonjour pour vous remercier d’avoir écrit ce guide pratique. Merci pour cet énorme travail , merci pour partager vos connaissances.
Je l’ai acheté en version brochée car je l’ai toujours à portée de main.
Une petite encyclopédie pour apprendre à écrire.

De Catherine

Je suis en pleine lecture de ton livre qui fourmille de formidables conseils et qui témoigne d’une riche culture. Je suis admirative, vraiment.

De Françoise

J’ai téléchargé votre guide écriture à partir de Kindle Amazon. Je suis
dedans ! Très Intéressant, je vais m’en imprégner.


De Cécile

J’ai acheté hier 299 conseils pour mieux écrire : une mine d’or même si certains items me sont familiers mais cela fait du bien de relire ce que l’on sait déjà.
Cela m’a boostée.
Je me suis bien évidemment reconnue dans ce que vous écrivez.
Je vous remercie Laurence.

Et vous, combien de temps allez-vous encore attendre pour vous mettre à écrire?

Pour moins de 13€, vous avez mon livre en version brochée (papier) et pour moins cher qu’une pizza, vous avez la version ebook:

  • sur Amazon
  • sur la Fnac
  • sur Book on Demand
  • sur les librairies en ligne
  • chez votre libraire habituel qui le commandera.

Vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas vous mettre à écrire. Si vous mettez en pratique mes 299 CONSEILS, l’écriture deviendra un jeu pour vous.

Mon guide va vous décomplexer, vous donner confiance, vous booster, vous pousser à écrire.


Passionnée de lecture et d’écriture, de voyages et d’art, je partage mes conseils sur l’écriture.

Suivez-Moi sur les réseaux

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>